Opportunités d'investissement

Mon guide

Agriculture

  • Partager

Présentation du secteur

Le secteur de l’agriculture se situe au centre des préoccupations de développement durable et de sécurité alimentaire. En plus de sa contribution à l’économie de près de 12%, son impact socio-économique réel est largement supérieur grâce, notamment, à ses effets d’entrainement à l’amont, à l’aval et à travers la consommation finale des ménages. La mobilisation active de tous les acteurs autour de la stratégie Plan Maroc Vert, qui a replacé le secteur agricole au centre de l’économie en tant que moteur de la croissance commence à porter ses fruits avec un PIB moyen (entre 2008 et 2016) supérieur à 103 milliards de dirhams/an soit +47% par rapport à la moyenne enregistrée entre 2000 et 2008.

Au niveau national, l’agriculture demeure le principal pourvoyeur d’emplois, en milieu rural près de trois quart de la population active (74,5%) tire son revenu de la branche alimentaire (agriculture, forêt et pêche). Les investissements réalisés et prévus vont contribuer à une accumulation de capital qui s’accompagne généralement d’une amélioration durable de la productivité et des revenus, ainsi que le développement des emplois de qualité dans le monde rural au profit des emplois non rémunérés. À elle seule l’activité agricole emploie prés de 39% de l’emploi total.

À l’instar des systèmes agricoles traditionnels méditerranéens, fruits de la conjugaison des régimes alimentaires, et des possibilités agro-écologiques, le système agricole marocain dominant est caractérisé par trois activités prédominantes, à savoir : céréales, élevage, olivier. 

Offre Maroc

OBJECTIFS

  •          Un objectif économique : développer une agriculture intensive et moderne
  •          Un objectif social : moderniser la petite agriculture et améliorer les revenus des petits fellahs
  •          Des outils : agrégation, développement d’infrastructure, formation, assistance technique
  •          Accroître le PIB
  •          Créer des emplois
  •          Garantir davantage la sécurité alimentaire
  •          Protéger les ressources naturelles des différentes régions
  •          Intégrer l’agriculture marocaine au marché national et international.


IMPACT

  •          Près de 150 milliards de DH d’investissement d’ici 2020.
  •          Une valeur ajoutée appelée à être multipliée par 2,5 (passera de 38 à 99 milliards de DH)
  •          Un PIB agricole supplémentaire de 70 à 100 milliards DH
  •          Création de 1,5 million d’emplois supplémentaires
  •          Ce plan vise également à déclencher une nouvelle vague d’investissement  au niveau national avec un objectif de 10 milliards de dirhams annuellement, autour de 1.000 à 1.500 projets sur l’ensemble du territoire.
  •          L’accroissement de la valeur des exportations de 8 à 44 Mds MAD pour les filières où le Maroc est compétitif (agrumes, olivier, fruits et légumes)
  •          Amélioration du revenu agricole de 2 à 3 fois en faveur de 3 millions de ruraux
     

CHIFFRES CLES (2016)

  •          Exportations agricoles et alimentaires : 21,3 milliards MAD
  •          Importations agricoles et alimentaires : 42,5 milliards MAD
  •          PIB de la branche agricole : 111 milliards MAD.

         

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Agence de développement agricole :

http://www.ada.gov.ma/web/page/opportunites-d-investissement

Autres secteurs en expansion

Afficher : 0 à 0 sur 0