Opportunités d'investissement

Mon guide

Agriculture

  • Partager

Présentation du secteur

Le secteur agricole contribue à hauteur de 19% du PIB national, partagé entre agriculture (15%) et agro-industrie (4%). Ce secteur emploie plus de 4 millions de personnes dont environ 100 000 dans l'agro-industrie.

La nouvelle stratégie agricole, Plan Maroc Vert (PMV), mise en place par le ministère de l'Agriculture et des pêches maritimes, vise à consolider les succès acquis et à répondre aux nouveaux défis du Maroc en matière de compétitivité et d'ouverture des marchés.

Offre Maroc

  • Le Plan Maroc Vert a pour finalité la mise en valeur de l’ensemble du potentiel agricole territorial. La nouvelle agriculture marocaine se veut être un secteur ouvert à tous avec des stratégies différenciées en fonction du tissu ciblé.
  • Le Plan Maroc Vert contribuera au PIB à hauteur de 174 milliards de DH, à créer 1 150 000 emplois à l’horizon 2020 et à tripler le revenu de près de 3 000 000 de personnes du monde rural.
  • Le Plan Maroc Vert s’articule autour de deux piliers.
    • Le développement accéléré d’une agriculture moderne et compétitive, vitale pour l’économie nationale, à travers la concrétisation d’un millier de nouveaux projets à haute valeur ajoutée tant dans les productions que dans les industries agro-alimentaires
    • L’accompagnement solidaire de la petite agriculture à travers la réalisation de 545 projets d’intensification ou de professionnalisation des petites exploitations agricoles dans les zones rurales difficiles, favorisant ainsi une meilleure productivité, une plus grande valorisation de la production et une pérennisation du revenu agricole. Ce second pilier a également pour but la reconversion de la céréaliculture en cultures à plus forte valeur ajoutée (ou moins sensibles aux précipitations) et la valorisation des produits du terroir.
  • Afin de renforcer les projets de ces deux piliers, le PMV s’appuie sur des projets dits transverses consistant en la refonte du cadre sectoriel et l’amélioration des politiques de l’eau, du foncier et de l’organisation interprofessionnelle.
  • Ce Plan s’articule autour du concept d’agrégation permettant de dépasser les contraintes liées à la fragmentation des structures foncières, tout en assurant aux exploitations agrégées l’accès aux techniques modernes de production, aux financements et aux marchés. Il repose sur la mise en oeuvre d’une nouvelle vague d’investissements autour de nouveaux acteurs à forte capacité managériale.
  • La déclinaison du Plan Maroc Vert en plans agricoles régionaux consiste à construire une vision et une offre agricole régionalisées, respectueuse de l’équilibre entre les deux piliers et permettant de mobiliser des fonds régionaux et nationaux, des organismes de crédit, des investisseurs, ainsi que d’autres bailleurs de fonds désireux de soutenir le Maroc dans la mise en œuvre de ce Plan. 



Moyens mis en œuvre

  • Investissement global : 10 Milliards DH par an à l’horizon 2020
  • Création de 6 agropoles (Meknés, Berkane, Souss, Gharb, Haouz et Tadla)


Gouvernance

  • Création de L'AGENCE POUR LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE (ADA), chargée de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert.


Autres secteurs en expansion

Afficher : 0 à 0 sur 0