Espace Médias

Mon guide

Actualités

  • Partager

CITI Technologies créé sa filiale au Maroc
Paru le  28/06/2011 - Général

CITI Technologies créé sa filiale au Maroc

Le Groupe CITI Technologies vient de créer une filiale au Maroc et un plateau d'ingénierie visant les secteurs des mines et engrais, énergie et hydrocarbures, transports terrestres traitement et valorisation des déchets. CITI Technologies Maroc se fixe comme objectif 50 salariés à fin 2012.

Le Groupe CITI Technologies, groupe d’ingénierie dédié à la conception industrielle et aux technologies innovantes, vient d’annoncer la création de son plateau d’ingénierie marocain, basé à Casablanca. CITI Technologies Maroc ainsi baptisée, se développera sur les secteurs des mines et engrais, énergie et hydrocarbures (pétrole et gaz), transports terrestres (automobile, ferroviaire), traitement et valorisation des déchets. Cette nouvelle filiale, sous forme juridique d’une SARL compte d’ores et déjà une dizaine de salariés. Elle se fixe comme objectif 50 salariés à fin 2012. « CITI Technologies Maroc embauchera des ingénieurs et techniciens marocains, mettra en place des formations et développera des compétences locales. Les métiers visés concernent les dessinateurs projeteurs en tuyauterie, instrumentation, plasturgie et équipements intérieurs automobile pour les secteurs de l’énergie et des transports terrestres » souligne le management de ce groupe qui comptabilise un chiffre d’affaires de 210 millions d’euros dont 60% à l’international. Selon la même source, CITI Technologies compte déjà de nombreuses références au Maroc parmi lesquelles: le terminal de stockage d'hydrocarbures sur le port de TangerMed, la centrale de cogénération de la raffinerie de la SAMIR à Mohammedia d’une capacité de 40 MWe. Au Maroc également, le Groupe CITI Technologies a conduit les projets de centrales électriques à vapeur sur deux sites de l'OCP, l’Office Chérifien des Phosphates : Jorf Lasfar et Safi. Le président du groupe Henri Gagnaire a expliqué que ce nouveau plateau d’ingénierie leur rapprochera des talents locaux et des nouvelles opportunités de développement offertes au Maroc et plus largement dans la région MENA. Le Maroc présente de nombreuses perspectives de croissance dans le domaine des mines et engrais, des énergies, du transport et du traitement des déchets, a souligné Bilal Anbari, directeur général.

Source : Maroc Eco