Espace Médias

Mon guide

Actualités

  • Partager

Bombardier va investir 200 million $ US au Maroc
Paru le  17/11/2011 - Général

Une cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente entre le gouvernement marocain et Bombardier Aéronautique a eu lieu ce mercredi 16 novembre 2011, à Rabat, au siège du département du Chef du Gouvernement, pour sceller la décision du constructeur aéronautique canadien d’installer une importante unité de production industrielle au Maroc.

Cet accord vient concrétiser l’intention exprimée à l’occasion des Assises de l’industrie au mois de mai dernier, par M. Guy C. Hachey, président et chef de l’exploitation, Bombardier Aéronautique, devant Sa Majesté le Roi Mohamed VI, pour la réalisation d’un investissement sur le territoire marocain.

D’un montant d’environ 200 millions de dollars US, le projet d’investissement consiste en la création d’une unité industrielle de dernière génération pour l’assemblage partiel de structures simples qui permettra de créer approximativement 850 emplois directs. Le gouvernement marocain prévoit également la création 4000 emplois indirects.

Par cet acte, Bombardier Aéronautique marque son choix stratégique de faire du Maroc un point d’ancrage industriel pour son développement dans la zone euro-méditerranéenne et une véritable plateforme de rayonnement régional.

Au-delà de son impact socio-économique, ce projet permettra un transfert de technologie et de savoir-faire, la consolidation du tissu industriel aéronautique national, et pourrait drainer dans son sillage l’implantation d’équipementiers fournisseurs de Bombardier.

À travers cette initiative, le Maroc continue de tracer sa voie vers l’édification d’un secteur industriel moderne, compétitif, à forte composante technologique et créateur de forte valeur ajoutée, conformément aux objectifs du pacte Émergence.

La concrétisation d’un tel projet est une marque de confiance assurée à l’égard de la marche constante et résolue du Royaume du Maroc vers la modernité, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi et une reconnaissance des efforts menés par les pouvoirs publics pour l’amélioration de l’environnement des affaires.

Pour rappel, le groupe canadien Bombardier Inc. est un chef de file mondial dans les secteurs de l’aéronautique et du transport sur rail avec un chiffre d’affaires de 17.7 milliards de dollars US (au 31 janvier 2011).  Dans le secteur aéronautique, Bombardier est le troisième constructeur civil mondial avec 8.6 milliards de dollars US de chiffres d’affaires (au 31 janvier 2011), plus de 32 000 employés et 10 sites de production en Amérique du Nord, au Mexique et en Irlande du Nord. Son portefeuille d’avions se compose de trois segments, les avions commerciaux, les avions d’affaires et les avions spécialisés.

Ce mémorandum d’entente a été signé du côté marocain par M. Salaheddine Mezouar, ministre de l’Economie et des Finances, et M. Ahmed Reda Chami, ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies et du coté de Bombardier Inc par M. Guy Hachey Président et Chef des Opérations et M. Mairead Lavery Vice-Présidente, Stratégie, Développement des Affaires et Ingénierie Financière.