Espace Médias

Mon guide

Actualités

  • Partager

L’équipementier automobile japonais Yazaki ouvre une nouvelle usine à Meknès
Paru le  17/03/2016 - Général

Après Tanger en 2000 et Kenitra en 2011, Yazaki le fabricant japonais de faisceaux de câbles pour automobiles a inauguré le 15 mars 2016 une nouvelle unité de production à Meknès. La cérémonie d’inauguration a eu lieu en présence de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de Horst Rudolph, le président et CEO de Yazaki Europe et de Mohand Laenser, le Président de la région Meknès-Fès.

Le nouveau site situé dans la zone industrielle d’Agropolis s’étend sur une superficie de 56 000 m² dont 30 000 construits. Il a mobilisé un investissement de 192 millions MAD.

Le groupe Yazaki, un grand pourvoyeur d’emplois au Maroc (déjà 10 000 emplois créés) compte recruter 2 700 collaborateurs d’ici la fin de l’année. L’effectif actuel est composé à 70 % de femmes. « Nous recrutons plus de femmes parce que la nature du métier exige d’être minutieux et patient », explique El Mostafa Khaledi le directeur des ressources humaines et services généraux à Yazaki. 

La nouvelle usine abrite également un centre de formation agréé par le ministère de l’Éducation nationale.

Le groupe japonais a choisi de s’implanter dans la région Meknès- Fès pour plusieurs raisons, son emplacement stratégique tout d’abord, mais aussi la présence d’institutions supérieures de formation comme l’Université Al Akhawayn, l’Université Moulay Ismail et l’ENSAM (École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers ».

Des câbles destinés exclusivement à Renault

Yazaki compte actuellement quatre constructeurs dans son portefeuille. Peugeot, Nissan, Ford et Renault pour l’unité de Tanger, et Jaguar, Land Rover pour celle de Kénitra. L’usine de Meknès produira des faisceaux électriques exclusivement pour les usines d’assemblage françaises et espagnoles. 

Source : Infomédiaire