Espace Médias

Mon guide

Actualités

  • Partager

Projet de parc industriel de 2000 ha à Tanger
Paru le  15/06/2016 - Général

Ce projet d’envergure s’inscrit dans le cadre d’un mémorandum d’entente signé entre le Maroc et le groupe chinois HAITE, en vue de renforcer le partenariat stratégique liant les deux pays, réitérant la ferme volonté du Royaume de conforter davantage les relations de coopération économique avec l’empire du milieu. Il prend tout son sens dans le contexte actuel de relance de la demande intérieure chinoise à travers notamment les hausses de salaires, qui impose à la Chine de développer ses investissements dans les pays émergents pour conserver sa compétitivité. Le Maroc est une plateforme idéale, compte tenu notamment de la mise en œuvre de ses différents plans sectoriels et plus largement de son plan d’accélération industrielle. Ce projet est également de nature à faciliter la projection des entrepreneurs chinois vers l’Afrique.

Pour Monsieur Elalamy,ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique,« Le textile, l’automobile et l’aéronautique constituent les vecteurs stratégiques de cette ville industrielle, qui sera créée sur une superficie oscillant entre 1.000 et 2.000 ha, grâce à un partenariat stratégique avec le groupe chinois HAITE, l’un des pionniers de l’industrie chinoise, et ce afin de profiter de son modèle économique et d’inciter d’autres investisseurs chinois à s’implanter au Maroc ».

Pour le président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, « Ce projet constitue un nouveau jalon dans le socle du partenariat stratégique entre le Maroc et la Chine ».

De son côté, le directeur du département de commerce à Qingdao, Guo Qizhou, a salué l’excellence des relations historiques liant le Maroc et la Chine, réitérant la volonté de son pays de renforcer davantage la coopération avec le Royaume dans les différents domaines.

Quant au président du groupe HAITE, Li Biao, il a salué la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI pour réaliser ce projet stratégique et renforcer la coopération économique entre le Royaume et la Chine, notant que ce parc industriel et résidentiel devrait permettre de créer plusieurs postes d’emploi, de favoriser le transfert des hautes technologies, et de promouvoir la croissance et la compétitivité économique du Royaume en général et de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en particulier.

Source : La Tribune