Opportunités d'investissement

Mon guide

Pêche

  • Partager

Présentation du secteur

Le secteur de la pêche au Maroc s’est doté d’une stratégie intégrée, ambitieuse et globale de développement à l'horizon 2020 baptisée « Halieutis». Elle vise la mise à niveau et la modernisation des différents segments du secteur de la  pêche ainsi que l'amélioration de sa compétitivité et de sa performance.

Cette grande stratégie de développement du secteur entend ériger le secteur en un véritable créneau de développement du Royaume, et s’appuie sur trois principaux axes déclinés sous forme de projets :

  • L'exploitation durable des ressources et la promotion d'une pêche responsable impliquant les pêcheurs considérés également comme acteurs majeurs de développement du secteur
  • Le développement d'une pêche performante et de qualité
  • Le renforcement de la compétitivité

Offre Maroc

  • Valoriser de façon pérenne la richesse halieutique marocaine
  • Renforcer la contribution du secteur à l’économie nationale en triplant presque la valeur ajoutée halieutique pour la faire passer de 8,3 milliards de dirhams en 2007 à 22 milliards de dirhams en 2020 ;
  • Porter le nombre des postes de travail à terre employés par l’industrie et l’aquaculture de 61 650 à 115 000 et celui des emplois indirects de 488 500 à 510 200, à l’horizon 2020
  • Réduire de moitié le poids de l’informel pour le ramener à 15% du chiffre d’affaires du secteur
  • Porter la valeur des exportations des produits de la mer à plus de 3,1 milliards de dollars contre 1,2 milliards de dollars en 2007
  • Relever le volume de la production halieutique de 1,035 million de tonnes actuellement à 1,6 million de tonnes avec un effort particulier pour le développement de l’aquaculture
  • Encourager la consommation nationale du poisson pour la porter de 10 kg/an /habitant en moyenne actuellement à 16/kg/an/habitant
     

Moyens

  • Le coût de ce programme pour la période 2008-2012 est estimé à 5 milliards de  dirhams dont 1 milliard de dirhams à la charge du Budget Général de l’Etat.


Afin d’assurer le succès de cette stratégie, il sera procédé à la mise en place des instruments nécessaires :

  • Sur le plan institutionnel par la mise à niveau des associations professionnelles et la création de nouveaux organismes ad hoc dédiés à la nouvelle stratégie
  • Sur le plan juridique par la mise à jour du dispositif régissant le secteur
  • Sur le plan organisationnel par l’instauration d’un système de contrôle pertinent pour assurer la traçabilité des produits tout au long de la chaîne de production et de commercialisation
  • Sur le plan du financement par la mise en place de moyens appropriés et sur le plan des infrastructures par l’adoption d’un vaste programme d’investissement dans le domaine des ports, des équipements de débarquement, des sites aquacoles, des chaînes de froid, des halles à marée, des marchés de gros et de détail.

     

Gouvernance

Halieutis a prévu la mise en place d’une gouvernance publique forte et mobilisatrice pour moderniser le secteur halieutique. Avec comme objectif ultime la mise en place d’un système de gouvernance sectorielle permettant un transfert de pouvoir graduel aux régions et au secteur privé.

  • Comité national de la Pêche
  • Fonds pour l’ajustement et la modernisation de l’effort de pêche
  • Agence nationale pour le développement de l’aquaculture
  • Centre national de valorisation des produits de la mer
  • Observatoire de l’emploi du secteur halieutique

Autres secteurs en expansion

Afficher : 0 à 0 sur 0