Pourquoi le Maroc

Mon guide

Des infrastructures aux standards internationaux

  • Ajouter
  • Partager

Le Maroc, 1er en Afrique en matière de qualité des infrastructures selon Global Competitiveness Index - WEF 2016-2017  ( Ile Maurice est considérée comme Dom-Tom)
 

Depuis plus d'une décennie, le Maroc a lancé  des projets de grande envergure visant à élever ses infrastructures aux standards internationaux:

  • Le port Tanger-Mediterranée, entré en service en 2007 avec une capacité globale de 9 millions de conteneurs et une plateforme industrielle de 5 000 hectares, est venu compléter un réseau portuaire déjà composé de 38 ports dont 13 consacrés au commerce extérieur (en savoir plus sur le port Tanger Med).


    Tanger Med en Bref




    Source: TMSA
     
  • Le réseau autoroutier s’est développé de manière exponentielle permettant de relier les principales villes marocaines de plus de 400 000 habitants. Il devrait atteindre 3000 km à l’horizon 2030.

    Evolution du réseau autoroutier





















    Source: Ministère de l'équipement, du transport et de la logistique



     
  • Grâce à une politique d’Open Sky, les 18 aéroports du Maroc dont 16 internationaux du Maroc (première plateforme aéroportuaire  de la région) sont desservis par une multitude de compagnies internationales et sont reliés aux principales capitales économiques et plateformes d’affaires mondiales.

    Trafic aérien commercial en 2016 

     
      2015 2016 Var (%)
    Nombre de passagers 17607491 18237272 3,58%


    Source: ONDA

 

 

  • Une infrastructure télécommunications aux normes internationales: Avec trois opérateurs globaux (fixe, mobile, internet et data), le secteur des télécommunications au Maroc enregistre chaque année une activité intense et soutenue: avec un total de plus de 42 millions d'abonnés par an sur la période 2012-2016 contre 27 millions d'abonnés sur la période 2007-2011.


Evolution du parc mobile



Source: ANRT
 

  •   Le Maroc a œuvré pour la restructuration et la modernisation du secteur ferroviaire et l’élargissement du réseau et exploite actuellement un réseau de 2110 km de lignes ferroviaires, dont 600 km à deux sens et 1284 km de lignes à propulsion électrique. La vitesse sur ces lignes atteint les 160 km / h.
    Ces lignes permettent le raccordement entre le sud (Marrakech) et l'est (Oujda) avec le reste du réseau national à Tanger, Safi, Oued Zem, El jadida et Bouarfa.